• Accueil
REUNION DE COORDINATION GERIATRIQUE

COCOGE

Il s’agit d’une instance présidée par le médecin coordonnateur

Elle se réunit au minimum deux fois par an et a un rôle consultatif Composition de la COCOGE
  • le directeur de l’établissement ou son représentant ;
  • les médecins salariés de l’établissement ;
  • le pharmacien gestionnaire d’une pharmacie à usage intérieur mentionnée aux articles R. 5126-1 et suivants du code
    • Le pharmacien d’officine référent mentionné au premier alinéa de l’article L.5126.6.1 du code de santé publique lorsque l’établissement ne dispose pas d’une PUI.
  • Le cadre supérieur de santé en charge de la coordination des soins en EHPAD
  • Les psychologues salariés de l’établissement
  • Les kinésithérapeutes salariés de l’établissement
  • L’ensemble des personnels libéraux intervenant au sein de l’établissement
  • Un représentant du CVS de l’EHPAD

La commission de coordination gériatrique est consultée sur :

  • Le projet de soins de l’établissement et sa mise en œuvre ;
  • La politique du médicament, dont la liste des médicaments à utiliser préférentiellement dans les prescriptions dispensées aux résidents de l’établissement, ainsi que celle relative aux dispositifs médicaux, produits et prestations mentionnés à l’article L. 165-1 du code de la sécurité sociale ;
  • Le contenu du dossier type de soins mentionné au 8° de l’article D. 312-158 du code de l’action sociale et des familles ;
  • Le rapport annuel d’activité médicale de l’établissement mentionné au 9° de l’article D. 312-158 du code de l’action sociale et des familles. Dans ce cadre, la commission peut formuler toute recommandation visant à améliorer la prise en charge et la coordination des soins qui est alors annexée au rapport ; 
  • Le contenu et la mise en œuvre de la politique de formation des professionnels de santé exerçant dans l’établissement ; 
  • L’inscription de l’établissement dans un partenariat avec les structures sanitaires et médico-sociales et les structures ambulatoires du secteur au titre de la continuité des soins.

La commission de coordination gériatrique a également pour mission de promouvoir les échanges d’informations relatives aux bonnes pratiques gériatriques, notamment auprès des professionnels de santé mentionnés au 10° de l’article 1er intervenant dans l’établissement.

L’ensemble des recommandations et avis émis par la commission de coordination gériatrique est transmis à l’instance compétente de l’organisme gestionnaire de l’établissement.